Rassembler vos ingrédients.
Couper les baguettes en morceaux et mettez-les dans un panier à pain ou un plat creux.
Photo
Ôter la croute des fromages et couper les fromages en petits cubes.
Photo

Peler la gousse d'ail, la coupe en deux, et la dégermer.
Frotter l'intérieur du caquelon à fondue avec l'intérieur de la gousse d'ail.
Photo

Verser le vin blanc dans le caquelon et faire chauffer à feux doux.
Photo

Incorporer les morceaux de fromage petit à petit et tourner délicatement sans arrêt à l'aide d'une spatule en bois.
Photo

Pour parfumer votre fondue, ajouter le kirsch et continuer à mélanger doucement à feu doux pour éviter que la préparation n'attache au fond du caquelon.
Photo

Poivrer généreusement votre fondue.
Une fois que tous les morceaux de fromage son bien fondus et que votre fondue est devenue bien onctueuse, elle est prête !
Photo

Il ne reste plus qu'à porter le caquelon sur le réchaud au milieu de la table et d'inviter vos convies à tremper un morceau de pain dedans avec son pic à fondue.
Photo
Acidulée vous souhaite bon appétit !

* * *

Quelques remarques :

 
Pour accompagner la fondue...

Pour rester dans l'esprit de la fondue Savoyarde, je vous suggère de boire le même type de vin que celui qui a servi pour la préparer, et quoi qu'il en soit, un vin blanc sec bien sûr, surtout pas un vin rouge ou rosé, je pense que ce serait une faute de goût !
Un vin blanc de Savoie, comme l'Apremont, sec et "perlant" (légèrement pétillant), le Seyssel ou le Fendant Suisse feront parfaitement l'affaire, ou pourquoi pas un vin d'Alsace tel que le Gewurtzraminer, certes un peu sucré, mais que je trouve tellement parfumé, ou bien un Côtes du Jura blanc...

 
La fondue va s'épaissir au fur et à mesure du repas, et il ne faut pas hésiter à la tourner avec la spatule en bois pour qu'elle reste bien onctueuse et homogène. Lorsqu'il ne reste presque plus de fondue dans le caquelon, vous pouvez casser un œuf dedans et mélanger vigoureusement pour faire une sorte d'omelette aromatisée avec le reste de fromage et de vin. Il ne reste qu'à récupérer ce mélange avec des morceaux de pain, c'est délicieux !
 
Quelques astuces si...

Si il vous prend une envie subite de préparer une fondue et que vous n'avez pas de baguette rassie sous la main, coupez une baguette fraîche en morceaux et passez les quelques minutes au four pour les dessécher sans les griller. Vous pouvez d'ailleurs choisir un autre type de pain du moment qu'il est rassit, car frais, il a tendance à se décomposer dans la fondue.

 
Si vous constatez que votre fondue est trop liquide, vous pouvez délayer une culière à soupe de maïzena dans le kirsch avant de le mélanger à la fondue.
 
Si vous constatez que votre fondue est trop épaisse, vous pouvez rajouter un peu de vin blanc pour délayer.

Pour varier les fromages...

A mon sens, la base de la fondue se fait avec trois fromages, de préférence de l'Emmenthal et du Comté.
Pour le troisième, j'aime bien le Beaufort, mais vous pouvez très bien le remplacer par du gruyère, de la tome de Savoie, ou de l'Appenzell par exemple.


* * *

Nos suggestions : 



photo en 115 x 90 avec lien

Tartiflette Savoyarde maison
Fondue au Mont d'Or et vin du Jura
Soupe lentilles Corail et ses petits légumes
Petits fondants au chocolat

* * *

Et si vous nous présentiez une de vos recettes ? 

Devenez Guest star sur blog.acidulee.com

//