Rassemblez tous vos ingrédients...
Photo


Une petite parenthèse pour vous présenter ma salière et poivrière "HIBOU" achetée par le biais du commerce équitable.
Ces petites boîtes en bois sont trouées sur le dessus pour saler et poivrer, et sont trouées aussi sur le côté pour faire rentrer le sel et le poivre. On rebouche ensuite le trou avec le hibou.
Ce bois tout rappé a, un jour, fait partie d'anciennes traverses de chemin de fer, quelque part au Chili...
De la récup' donc, pour une jolie reconversion !




Commencer par faire cuire les pommes de terre à l'eau pendant une vingtaine de minutes.
Pendant ce temps, émincer les oignons, et les faire suer dans une poêle, pourquoi pas, avec un petit verre de vin blanc de Savoie, pour les confire et les parfumer...
Photo


Mélanger les lardons avec les oignons, et cuire l'ensemble à feu doux.
Photo


Une fois les pommes de terre cuites (*), les égoutter, les laisser tiédir, puis les éplucher et les couper en petits cubes.
Prendre un plat allant au four, en frotter les parois intérieures avec une gousse d’ail.
Commencer par recouvrir le fond du plat par une couche de pommes de terre.

Ensuite, répartir le mélange oignons et lardons.
Attention : comme les lardons rendent du gras, éviter de le verser dans le plat,
le mieux étant de mettre les lardons et les oignons sur du papier absorbant avant de les répartir dans le plat.

Terminer par une dernière couche de pommes de terre.
Photo


Parsemer le plat d'une gousse d'ail hachée menue, poivrer et éventuellement, saler légèrement (attention là aussi : les lardons sont déjà bien salés).
Napper éventuellement de crème fleurette. Cette opération est facultative : sachez que votre tartiflette sera alors un peu plus liquide. Sinon, vous pouvez utiliser de la crème fraîche épaisse.
Verser ensuite un bon verre de vin blanc, de l'Apremont par exemple.
Photo


Couper le reblochon en deux, puis couper encore chaque partie en deux, cette fois-ci dans l'épaisseur du fromage.
Vous obtenez ainsi quatre demi-lunes à poser, côté croûte du fromage sur les pommes de terre.
Enfourner à four très chaud (220-250°C) pour une trentaine de minutes. Il faut que votre reblochon fonde bien...




J'ai eu envie de rajouter quelques feuilles de laurier vers la fin de la cuisson, pour la déco et apporter une note gustative personnelle :-)
Lorsque le plat est bien gratiné en surface, c'est que votre tartiflette est prête !



Ce plat unique est à déguster chaud !

Acidulée vous souhaite bon appétit !


* * *

Astuces et suggestions
Astuce : (*) Pour savoir si vos pommes de terre sont cuites :
Plonger les pommes de terre à l'eau froide et salée. Les laisser cuire à ébullition dans une casserole pendant une vingtaine de minutes environ. Les piquer ensuite à l'aide d'un couteau. Si la lame s'enfonce facilement, c'est que les pommes de terre sont cuites.


Suggestion : Quel vin pour accompagner une tartiflette ?
La recette ayant été faite à partir de vin blanc, je conseillerai de continuer sur du blanc, comme celui utilisé pour la recette.
Comme le reblochon est un fromage de Savoie, je suggérerai également un vin de Savoie, avec un cépage type Apremont, Mondeuse, Abymes, Chignin,..

Je n'en avais pas sous la main et j'ai utilisé un vin d'Alsace. Sylvaner ou Riesling, des vins qui se marieront également parfaitement avec la recette de la tartiflette.


* * *                          

Nos suggestions :

 
photo en 115 x 90 avec lien


Glace banane, chocolat et chamallows
Fondue au Mont d'Or et Vin du Jura
Crêpes sucrées et parfumées
Soupe lentilles Corail et petits légumes

* * *

Et si vous nous présentiez une de vos recettes ? 

Devenez Guest star sur blog.acidulee.com


//